Compensation carbone

Cette page a été mise à jour : Environnement > La compensation carbone

Notre production est à 100% compensée carbone.

Depuis Février 2010, l’intégralité de la production de l’imprimerie Villière est compensée carbone : une valeur ajoutée qui garantit des supports de communication respectueux de l’environnement et de l’homme.

Pour compenser carbone ses émissions de gaz à effet de serre (GES), l’imprimerie a calculé l’impact de son activité en réalisant un Bilan Carbone, puis, dans un second temps, elle a apporté son soutien à une autre activité (localisée en Afrique Occidentale) pour l’aider à réduire d’autant ses émissions de GES.

Notre projet de compensation carbone

Utilisation du cuiseur à bois économe dans un foyer Béninois L’imprimerie Villière s’est tournée vers le programme CO2 Activ’ de son prestataire Bilan Carbone, en retenant un projet d’installation de cuiseurs à bois économes dans le nord-ouest du Bénin. L’opération menée par l’association Bolivia Inti Sud Soleil et l’association Materi Pays de Loire vise à installer 1000 cuiseurs à bois économes (CBE) dans la région de l’Atakora.

Ces poêles fabriqués à partir de tôles remplacent les foyers 3 pierres utilisés jusqu’alors. Ils consomment 2 à 3 fois moins de bois, un rendement qui contribue à contenir la déforestation dans une zone où les ressources forestières sont clairsemées.

Pourquoi ce projet plutôt qu’un autre ?

Corvée de bois réalisée par des femmes dans l'Atakora Les populations des pays les moins avancés (PMA), dont le Bénin, sont les principales victimes des effets du réchauffement climatique (sécheresse, maladies, épidémies…) – source OMS. Si l’aspect environnemental a motivé le choix de ce projet, sa portée économique et sociale a décidé notre soutien. Fabrication d'un cuiseur par l'artisan ferronnier

Les CBE sont fabriqués sur place : un artisan ferronnier a été formé, et l’activité emploie temporairement plusieurs personnes. Le meilleur rendement des CBE permet d’espacer la fréquence des corvées de bois, ou d’en alléger le volume. Les femmes et les enfants, auxquels ce travail domestique est la plupart du temps réservé, disposent ainsi de plus de temps libre pour développer d’autres activités (travail, école, loisir…). Dans le cas où les habitants achètent leur bois, leur panier moyen s’en trouve alors allégé.

La compensation carbone sur vos imprimés

Intégrez le logo CO2 Activ', notre code IPV, et la mention 100% compensé carbone à vos imprimés La compensation carbone est systématique pour tous les travaux d’impression que nous réalisons. Vous pouvez apposer le logo CO2 Activ’ associé à notre code IPV-10199 ainsi que la mention « compensé carbone » sur vos imprimés. Cette référence certifie la valeur de notre engagement et renvoie vers la page web du site de CO2 Activ’ qui décrit le projet.

1 an de compensation carbone

Une famille Béninoise utilise 2 à 3 fois moins de bois grâce au cuiseur économe Entre Février 2010 et Février 2011, la compensation carbone de nos impressions a permis l’installation de 100 cuiseurs à bois économes : un bilan positif qui nous motive à continuer à compenser systématiquement chaque imprimé.

Notre action prend plus que jamais tout son sens, au moment où l’ONU a fait de 2012 l’Année internationale de l’accès à l’énergie durable pour tous.

Notre bilan à 1 an de compensation carbone :

  • 100 cuiseurs installés
  • 14’000 € reversés par l’imprimerie Villière
  • 700 tonnes de co2 compensées
  • Une durée de vie qui dépasse 3 à 4 années pour les cuiseurs (et ils sont réparables)
  • 6000 tonnes de carbone compensées pendant la vie des 100 cuiseurs
  • 1 atelier créé employant temporairement 2 à 3 personnes (que nous contribuons à payer)
  • 50% d’économie de bois

Après 3 années, le projet prend de la vitesse !

3 années après le lancement du projet, il est de nouveau temps de faire le bilan. Et celui-ci est aussi bon dans ses résultats que dans ses ambitions futures ! Micro-entreprise projet Benin

  • 1000 ménages sont désormais équipés de cuiseurs à bois pour la préparation de leur repas quotidien
  • la micro-entreprise locale chargée de la fabrication des cuiseurs à bois s’est développée, et a pu embaucher plusieurs personnes pour rejoindre l’artisan qui s’occupait au départ de la fabrication
  • l’équipe locale du projet s’est agrandie et s’occupe désormais de la promotion du cuiseur auprès de la population locale, ainsi que de la sensibilisation sur l’utilité de l’économie des ressources forestières du pays
  • face à la demande locale pour ce nouveau mode de cuisson économique, nous allons améliorer la capacité des cuiseurs afin de pouvoir répondre à des besoins collectifs (dispensaires, écoles, etc…)

L’imprimerie Villière renouvelle donc pour 2014 son engagement dans le programme CO2 Activ, pour continuer le développement de ce projet qui nous tient à coeur. L'imprimerie Villière est membre du club ADEME des entreprises et organismes qui compensent L’imprimerie Villière est membre du club des entreprises qui compensent, club créé par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).

Perspectives 2017 – 2019

Lutte contre la déforestation et le changement climatique dans la province de l’AtaKora – Nord Bénin par une amélioration de l’efficacité énergétique de la cuisson domestique et productive. Le projet vise à assurer la préservation des zones forestières à haute biodiversité du Nord Bénin, en favorisant l’utilisation d’équipements de cuisson à Haute Performance Énergétique (EHPE) auprès des familles et des Micro-Entreprises Féminines (MEF) transformatrices de produits agroalimentaires. Le tissu économique local sera dynamisé par la création d’une filière de production et de distribution des EHPE. Le processus productif de certaines activités génératrices de revenus actuellement très consommatrices de bois sera amélioré au niveau de de l’efficacité énergétique et environnementale. Le programme vise aussi à développer une démarche de labellisation carbone avec un potentiel de réduction d’émissions de CO2 de 30.000 tonnes/an. À travers des enquêtes de terrain, cette démarche permet de mesurer précisément les économies de CO2 et de les vérifier sur plusieurs années.

Bénéficiaires
· 5000 ménages représentant environ 40.000 personnes
· 20 Micro Entreprises Féminines (MEF) utilisant la cuisson dans leurs activités économiques représentant 1000 femmes
· 5 Artisans producteurs et leurs employés
· 40 Monitrices – animatrices